Histoire et patrimoine

Histoire et patrimoine

Un peu de toponymie (étude scientifique des noms de lieux) : En gascon : « mount baste », à savoir « montagne » envahie par les « bastes » (ajoncs épineux).

Pour d’autres sources : « mi baste » : « au milieu » de la « basta » (lande, ajoncs). Basta semblerait dire « végétation de la lande ». Toujours nos ajoncs !
Nom occitan : MIMBASTA

Parmi les demeures de caractère, on peut citer :

  • le petit château de Sanguinet, ancienne caverie édifiée au XVIe siècle, située sur les bords du Luy, malheureusement détruit par un incendie en 1953. Il n’en reste que les murs.
  • la maison capcazalière de Pachiou date du tout début du XVIIème siècle et abrite la même famille depuis 14 générations. Elle est restée une des rares authentiques « maison noble » de Chalosse.
  • le Moulin Neuf sur l’Arrigan (moulin à l’abandon par manque d’eau), les maisons Camesté, Laugaret …

Et près du moulin, si vous faisiez une halte à « La Hountine », notre lavoir communal ?

L’église St Jean Baptiste, avec sa flèche effilée, daterait des environs de 1712. Outre ses vitraux, on peut admirer une « Gloire » avec angelots de facture Mazetti, scellée au-dessus des fonds baptismaux.

Dans l’histoire de la Résistance à Mimbaste, on se doit de citer l’engagement de deux groupes de résistants de la région de Tarbes, les groupes Pierre et Murray, commandés par le Colonel Soule. Le 22 Août 1944, ces valeureux combattants ont mis en déroute l’armée allemande mais au prix de la vie de Jean-Marie Marty, Lucien Couret et Antoine Ingles.

Une stèle est érigée à leur mémoire sur les lieux de l’affrontement et une commémoration est organisée chaque année le 1er dimanche de Septembre.

Les Plâtreries de Mimbaste, fondées en 1925, ont connu une ère de prospérité de courte durée. La pierre brute (gypse) parvenait à l’usine, située près de la gare de Mimbaste. Elle était extraite des carrières de Montpeyroux à Pouillon et arrivait à Mimbaste par téléphérique. Par manque de rentabilité, les usines ont fermé en 1934.

Sont nés à Mimbaste :

Sœur Marie LATASTE (1822 - 1847), la « voyante de Mimbaste ». Dans son enfance, elle eut des visions et entra dans les ordres à l’âge de 22 ans. Elle est inhumée en Angleterre, à Roehampton, près de Londres.

Jean DEMOULINS DE RIOLS (1833 – 1908) – Médecin, homme politique. S’est tourné vers l’industrie pharmaceutique puis, intéressé par l’agriculture, a fondé de nombreux syndicats agricoles. Sénateur des Landes de 1892 à 1897. Ministre du Commerce et de l’Industrie de Mai 1894 à Janvier 1895.

Et de nos jours, Pierre Palmade, humoriste bien connu.

Mimbaste, commune où il fait bon vivre ? La commune peut s’enorgueillir d’avoir fêté plusieurs centenaires, le dernier en 2015, toujours bon pied bon œil en 2016.